Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
atelier EMPREINTES ET TRACES - Strasbourg-Bischheim 67

JEU de PEINDRE selon la pratique d'Arno Stern et Modelage - Poterie - Céramique pour enfants et adultes

Le Champ d'Argile ®

Publié le 24 Mars 2016 par Nathalie Sakharov

Le Champ d'Argile ®
Le Champ d'Argile ®
Le Champ d'Argile ®
Le Champ d'Argile ®
Le Champ d'Argile ®
Le Champ d'Argile ®

... En cours de formation...

...A suivre!...

 

Quand je touche, je suis touché(e)

 

Le travail au champ d’argile® est une méthode efficace pour se transformer et pour devenir soi-même d’une façon plus authentique. Il s’agit de laisser émerger les ressources et les potentialités  de la personne, enfant, adolescent ou adulte ;  cela fait appel au processus créateur inhérent à toute vie, « en créant, nous nous créons nous-même », sans recherche esthétique.

C’est un moyen de connaissance de soi et de transformation qui passe par le toucher haptique, les sensations et le ressenti.

Toucher la terre placée dans un cadre en bois appelé champ d’argile® est la première étape de ce travail. : palper, sentir, se laisser sentir, laisser faire les mains et se laisser guider par les sensations et les impulsions.

Cette approche permet de se relier à son énergie vitale, d’entrer en contact avec son potentiel créatif et ses ressources de vie, de trouver la confiance, en l’éprouvant dans son corps.

C’est un travail en profondeur qui est réparateur, structurant et créateur dans un processus de développement personnel et d’individuation : devenir qui l’on est, par une intégration psycho-corporelle.

 

La méthode du Champ d’argile

 

Inventée dans les années 1970 par le Pr Heinz Deuser, dans le centre de Karlfried Graf Dürckheim, en Allemagne, cette approche repose sur la psychologie analytique de C.G. Jung et la gestalt.

Le patient travaille les yeux fermés avec trois éléments : un cadre en bois, vingt kilos d’argile et de l’eau.

Accompagné par le thérapeute, il laisse agir ses mains en suivant ses besoins et ses impulsions. Le fait de toucher – donc d’être touché – réveille sa mémoire du corps et ses anciens vécus relationnels, plus ou moins traumatiques, mais aussi son potentiel de croissance, la possibilité de compléter des étapes inachevées.

Une séance terminée se manifeste par une posture alignée, un nouvel équilibre et, la plupart du temps, un sentiment de complétude et de joie.

Vient ensuite un court échange verbal pour prendre conscience de ce qui s’est vécu pendant la séance, mais aussi faire des liens avec des événements biographiques.

 

Plus d'informations ici : http://adecap.eu/